Profession

Garçon de neuf ans dans un coffre-fort

Jan Meyer | 19 décembre 2017 |

DR
Le drame a été évité de justesse. Un garçon de neuf ans a eu la mauvaise idée de se cacher dans un coffre-fort.

Ça s’est passé le 16 décembre à Berlin en Allemagne. Un garçon de neuf ans jouant à cache-cache avec son petit frère a opté pour un endroit où il pensait bien que personne ne le trouverait… Le coffre-fort de son grand-père. L’ennui est que la porte du coffre s’est refermée et que personne dans la famille n’avait le code. Le grand père était en déplacement et injoignable par téléphone. « Nous avons choisi de faire des combinaisons de codes à partir des dates de naissance de la famille plutôt que de forcer le coffre », explique le responsable des pompiers dépêché sur place. A partir d’un percement, les pompiers ont alimenté le meuble en oxygène et, au bout de trois heures, ces derniers, avec l’aide des parents, ont trouvé la bonne combinaison de chiffres. « Le garçon est sain et sauf, il peut remercier son ange gardien », explique un des pompiers. On savait que ces derniers ont les compétences pour forcer une serrure, qu’ils savent aussi ouvrir des coffres-forts est nettement moins connu.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • LES « BONS PLANS » DE DEMAIN

    À quand le boom du BIM ?

    Tout le monde en a entendu parler mais combien de professionnels ont véritablement réalisé un projet en BIM ? La position des métalliers est particulière sur le sujet. Ils ne sont ni aux avant-postes ni à la traîne. Sur le plan technique, ils ...

    27 août 2018

  • Métal et végétal, matières fusionnelles

    Il s’agit d’une des plus anciennes alliances de matériaux. Comme le manche d’une pioche ou d’une épée, le fer a toujours épousé le bois. Métal et végétal sont décidément faits pour s’entendre. Dans l’aménagement des espaces verts, publics comme ...

    25 avril 2018

  • Pour une année en réussite

    Il y a tant de bonnes choses à souhaiter à la métallerie, que l'on ne sait pas où commencer. Souhaitons nous que l'image du métier s'améliore encore, que plus de jeunes se forment et que les dirigeants retrouvent le sourire.

    2 janvier 2018

Dossiers de la rédaction

Produits et Services