Profession

Tous zombies?

MEYER, Jan | 31 janvier 2021 |

Dans les films pour ados les morts-vivants se repèrent de loin. Mais dans la réalité économique, comment faire pour détecter une entreprise qui survit seulement grâce aux aides publiques ?


2020 aura été globalement favorable aux entreprises de métallerie. Comparée à d’autres secteurs d’activité, hors bâtiment, la situation a été tenable. Certes, le premier confinement a été violent et l’activité perdue n’a pas pu être rattrapée. Mais, la demande était là et nombre de clients en ont profité pour lancer des travaux qui ont profité au second œuvre. Pour 2021 en revanche, c’est le brouillard. Les vaccins suffiront-ils à relancer la machine ? L’État continuera-t-il à soutenir des pans entiers de l’économie ? Pour l’heure, et au vu de la « générosité » des banques centrales, la mise sous perfusion paraît sans limites. Or, un des effets de ce soutient est l’apparition d’une nouvelle catégorie d’entreprises : les zombies.

Incapables de rembourser

Des cas de « morts-vivants » incapables de rembourser leur prêt garanti par l’État. Dans les films pour ados ou dans les jeux vidéo, les zombies se repèrent à leur démarche désaxée et leur air hagard. Pas certain que l’on puisse repérer facilement une entreprise « zombie ». Cela peut être un client, un fournisseur ou un confrère. Comme dans une pandémie, il est préférable d’éviter d’être « contaminé » et de garder ses distances. Dans la fiction, la question se traite à la chevrotine, dans l’économie, pour ramener à la vie les entreprises, il n’y a qu’une seule voie durable : le travail. À l’État de lancer des programmes de construction ambitieux. Les besoins sont immenses et l'immense majorité des citoyens comme des entreprises ne demandent que ça.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Gantois et Métal Déployé chez Drouault

    C’est officiel depuis septembre 2019, les deux spécialistes français de la transformation de tôles métalliques font désormais partie du groupe Drouault Industries.

    26 février 2020

  • Une passerelle opérationnelle

    Les travaux de restauration sur la passerelle Bénéteau, à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée, sont terminés.

    24 février 2020

  • Apprendre à souder en réalité augmentée

    La réalité augmentée a fait son entrée au CFA BTP de Montigny-lès-Metz. Un poste de soudure virtuelle a été installé dans les locaux de l’établissement, pour faciliter l’apprentissage.

    23 février 2020

Dossiers de la rédaction