Archive

Nouveau départ pour la Métallerie de l’Authion

Jan Meyer | 27 février 2018 |

L’entreprise de Mazé a connu des turbulences. La métallerie a été reprise fin 2017 par Sarmates basée à Morangis (91).

La Métallerie de l’Authion créée en 1991 par Patrick Blanche à son retour de Côte d’Ivoire a été une structure de près de 30 salariés. Essentiellement axée sur des travaux de métallerie d’un haut niveau de technicité (par exemple les Tournelles du C42, show-room Citroën sur les Champs-Elysées, les passerelles Inox de l'opération "Les Frigos" dans Paris ou les ouvrages en Inox du centre R&D d’EDF à Saclay) en direction de la région parisienne, MDLA s’est forgé un solide relationnel auprès des prescripteurs. Dirigée depuis 2013 par Jérémy Blanche suite au décès accidentel de son père, la structure a connu des années difficiles qui l’ont conduit au dépôt de bilan et à la liquidation.

 

Développer la production

 

Fin 2017 c’est Sarmates, entité constituée de la fusion de Sam+ et d’Arblade qui a repris à la barre l’entreprise. « Le but pour nous est de développer notre activité production. La Métallerie de l’Authion dispose de savoir-faire pointus notamment dans les ouvrages en aluminium soudés et le potentiel en termes de production est considérable », explique Olivier Harar, président de Sarmates. De son côté Jérémy Blanche occupe le poste de responsable de site et aura pour mission, entre autres, de développer l’activité production en sous-traitance d’autres entreprises de métallerie. 17 emplois ont été conservés sur les 21 que comptait la métallerie au moment de la liquidation.



Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction