Archive

Une fenêtre autonome et connectée

Jan Meyer | 9 décembre 2016 |

DR
Le concept Horizon, fruit d’un partenariat entre le géant Vinci et la start-up Sunpartner, propose une solution autonome de menuiserie avec un verre opacifiant.

C’est une invention française qui mérite d’être saluée. Le géant Vinci Construction a découvert il y a peu, la technologie développée par la PME Sunpartner basée à Aix-en-Provence (13). Cette dernière a inventé une surface transparente capable de produire de l’électricité comme le ferait un panneau photovoltaïque opaque. A l’origine, le produit de Sunpartner a été imaginé pour couvrir les smartphones afin qu’ils puissent devenir autonomes. Le n° 1 de la construction en France y a, quant à lui, vu une opportunité pour proposer au marché des éléments vitrés autoalimentés en courant. Le prototype présenté à la presse début décembre disposait d’une allège photovoltaïque transparente et d’un châssis ouvrant avec un vitrage Sageglass électrochrome qui, en quelques minutes, peut s’opacifier. Ce verre commercialisé par Vetrotech connait d’ailleurs une belle croissance notamment en verrière. On imagine facilement, toujours dans cette application de verrière, l’intérêt d’avoir un module autonome sans câblage. Reste pour Vinci à constituer un réseau de façadiers partenaires capables de fabriquer ces modules sur mesure. De préférence des façadiers français, ce qui n’est pas garanti avec Vinci…



Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

  • Qui sont les compagnons de Saint-Eloi ?

    Ce fut une superbe célébration le 1er décembre à Marseille. Elle a vu l’intronisation de huit Compagnons de Saint-Eloi et deux Compagnons honoris ...

    6 décembre 2018
  • Qui sont les champions des Olympiades ?

    Aux dirigeants métalliers en quête de jeunes talents, en voici trois dont il est bon de retenir les noms. Podium des Olympiades des métiers.

    6 décembre 2018
  • Qui est le repreneur de SNM ?

    L’entreprise normande SNM dirigée il y a un an encore par Emmanuel Noyelle a été reprise par un ingénieur de 38 ans.

    6 décembre 2018
Dossiers de la rédaction

Produits et Services