Réglementation

De la continuité des mains courantes

Jan Meyer | 24 mai 2019 |

Certains professionnels trouvent des astuces pour assurer la jonction entre les mains-courantes.

Faut-il obligatoirement assurer la continuité des mains-courantes pour garantir l’accessibilité? La question revient souvent chez les métalliers. La réponse du service technique de l’Union des métalliers.


Gilles Courtois gérant de la métallerie-miroiterie Courtois à Meythet (74) a souhaité des détails au sujet de l’obligation de jonction des mains-courantes. « L’écart de 5 cm est-il bien autorisé pour tout type d’escaliers ? » demande-t-il. Réponse de Jonathan Barreau du service technique de l’Union des métalliers.

La réglementation nous indique que la main courante doit être continue, rigide et préhensible. Il n’a jamais été précisé que la continuité est une continuité physique, puisque ce qui importe est la continuité de préhension. Depuis 2011, l’Union des métalliers a indiqué que pour considérer la continuité, un écart de 5 cm était tolérable. Les derniers textes réglementaires concernant les mains courantes (Arrêté du 20 avril 2017 – article 7.1) indiquent que, dans les escaliers à fût central, une discontinuité de la main courante côté mur peut être admise (10 cm). Cela va donc dans le sens des écrits de l’Union des métalliers. Je recommande aux professionnels de faire valider par le bureau de contrôle en amont. Ils peuvent s’appuyer d’une part sur l’arrêté du 20 avril 2017 et d’autre part sur le guide de l’Union « Rendre accessibles les ouvrages de métallerie ».

Recommandations de l’Union des métalliers La continuité des mains-courantes est obligatoire tout au long des volées et paliers intermédiaires d’un même escalier, hormis au droit des paliers d’étage où elle est seulement recommandée lorsqu’elle est possible. Les mains-courantes constituées de plusieurs éléments distincts peuvent être considérées comme accessibles si ceux-ci ne présentent pas d’espacements trop importants entre eux qui créeraient un risque que la main se « perde » (voire le site www.accessibilite-batiment.fr). L’Union des métalliers recommande que cet espacement soit inférieur à 5 cm. Par ailleurs, l’Union des métalliers recommande que la main-courante ait une section équivalente à celle du tube de diamètre de 40 mm pour répondre à l’exigence de préhension.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Publi-communiqué Reed Expositions

    Mondial du bâtiment 2019

    Le grand rendez-vous du bâtiment aura lieu du 4 au 8 novembre

    1 septembre 2019

  • Expo Hommage à Serge Marchal

    Artiste et ferronnier d’art, Serge Marchal était une figure reconnue parmi les Compagnons du devoir. Disparu en février 2018, une exposition lui rend hommage.

    14 mars 2019

  • Qui sont les compagnons de Saint-Eloi ?

    Ce fut une superbe célébration le 1er décembre à Marseille. Elle a vu l’intronisation de huit Compagnons de Saint-Eloi et deux Compagnons honoris Causa.

    6 décembre 2018

Dossiers de la rédaction