Réglementation

Se former à l’échafaudage

JM | 1 février 2018 |

La réglementation sur les échafaudages est contraignante. Se former est une obligation. Nous avons suivi un stage chez Layher.

La formation au montage, à l’utilisation et au démontage des échafaudages de pied selon la recommandation R408 est désormais au programme des jeunes inscrits en CAP de métallerie. Des salariés peuvent aussi dans le cadre d’une formation continue s’inscrire auprès d’un organisme agréé pour consolider leurs connaissances sur le sujet. Nous avons suivi durant deux jours une formation au siège de Layher, à Bussy-Saint-Georges (77). Deux jours extrêmement bénéfiques et riches sur le sujet de la réglementation, des risques pour le salarié et aussi pour l’employeur. Deux formateurs se sont passé le relais, Laurent Meuley puis François Pavy. Ce dernier a une longue expérience des stations pétrolières. Après une journée de cours théoriques, place à la pratique. Dans un espace dédié et parfaitement équipé, les stagiaires équipés d’EPI et de harnais apprennent à distinguer les différentes familles d’échafaudage (cadres, multidirectionnels, sur roues…) et très vite sont confrontés à un ouvrage à démonter puis à remonter. Les consignes sont précises et la pédagogie est rôdée.

www.layher.fr



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • LES « BONS PLANS » DE DEMAIN

    À quand le boom du BIM ?

    Tout le monde en a entendu parler mais combien de professionnels ont véritablement réalisé un projet en BIM ? La position des métalliers est particulière sur le sujet. Ils ne sont ni aux avant-postes ni à la traîne. Sur le plan technique, ils ...

    27 août 2018

  • Métal et végétal, matières fusionnelles

    Il s’agit d’une des plus anciennes alliances de matériaux. Comme le manche d’une pioche ou d’une épée, le fer a toujours épousé le bois. Métal et végétal sont décidément faits pour s’entendre. Dans l’aménagement des espaces verts, publics comme ...

    25 avril 2018

  • Pour une année en réussite

    Il y a tant de bonnes choses à souhaiter à la métallerie, que l'on ne sait pas où commencer. Souhaitons nous que l'image du métier s'améliore encore, que plus de jeunes se forment et que les dirigeants retrouvent le sourire.

    2 janvier 2018

Dossiers de la rédaction

Produits et Services