Profession

Gilles Camatte élu président de Cesame

MEYER, Jan | 2 octobre 2020 |

Jean-Pierre Gutel à gauche, et Gilles Camatte.

L’organisation Cesame qui regroupe les serruriers métalliers du Grand Paris a tenu son Assemblée générale le 1er octobre. Elle a un nouveau président à sa tête.


Crise sanitaire oblige, ce fut une soirée en petit comité avec à peine une trentaine de participants. L’Assemblée générale de Cesame du 1er octobre 2020, qui devait au départ se tenir en juin, a été l’occasion d’élire son nouveau président. Jean-Pierre Gutel, président sortant, en a profité pour faire le point sur les principales actions de ses deux mandats de trois ans. La première et non des moindres a été la transformation de l’ancienne chambre professionnelle de Paris et de sa banlieue en Cesame. « Il était devenu urgent de changer l’identité de notre organisation, une modernisation de l’image s’imposait pour mieux rendre compte des services que les dirigeants peuvent en attendre aujourd’hui », explique l’ancien dirigeant de Proxiferm à Bourg-la-Reine (92). Cesame qui compte 201 entreprises adhérentes, et qui fait partie de l’Union des métalliers, s’est engagée dans un effort particulier en direction des jeunes.

Attirer les jeunes, une urgence

Des actions comme la participation à des salons grand public de promotion de l’apprentissage et le développement de moyens de communication plus percutants notamment via les réseaux sociaux en sont deux exemples. Jean-Pierre Gutel a rappelé le soutien financier important de la FFB qui permettra « de passer le cap difficile de la crise sanitaire ». C’est donc une organisation professionnelle en bonne dynamique dont Gilles Camatte, 56 ans, va prendre les commandes. Le nouveau président de Cesame est codirigeant avec son frère Cédric de la métallerie Chauvin à Torcy (77). Cette entreprise d'une cinquantaine de salariés dispose d'un bureau d'études et de conception intégré, d'un atelier de production et de traitement du métal ainsi que de ses propres poseurs. Il y a trois ans, lors d’un entretien, il nous avait confié « que le syndicat devrait attirer l’attention des étudiants des écoles de commerce et leur dire qu’il y a des opportunités dans ce métier, que l’on ne s’y ennuie jamais ». Gilles Camatte a aujourd’hui l’occasion de leur transmettre le message.

www.cesame-ffb.org



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • FFB : 10 mesures pour l’artisanat

    Pour la défense de l’artisanat, la FFB propose aux pouvoirs publics dix mesures articulées autour de quatre thèmes.

    11 octobre 2019

  • Prix pour l’intelligence de la main à l’Ifram

    L’association dédiée à la promotion et à la transmission des savoirs de l’artisanat des métaux est récompensée et peut espérer un nouvel élan.

    5 octobre 2019

  • Riou, le verre local

    Dans un message envoyé à ses clients et ses partenaires, l'industriel français du verre insiste sur le circuit court en guise de réponse au dérèglement climatique.

    3 octobre 2019

Dossiers de la rédaction

Produits et Services