Profession

Masques de protection français

MEYER, Jan | 19 septembre 2020 |

Un fabricant de sièges techniques basé dans les Landes a décidé de valoriser ses chutes de textiles. Son BE a mis au point des masques performants et esthétiques.


Quitte à être obligé de porter un masque de protection autant en choisir un qui ait de l’allure, de la technicité et qui soit fabriqué en France. La manufacture Navailles basée à Hagetmau (40) est un des spécialistes français de la fabrication de sièges techniques notamment pour le monde médical. Cette production utilise des textiles spéciaux labélisés Oeko-Tex et engendre nécessairement des chutes. La fabrication de masques lavables est ainsi une façon de réutiliser cette matière première à valeur ajoutée et qui était jusqu'ici jetée. Face à l’urgence sanitaire, le bureau d’études de Navailles a conçu deux types de masques : l’Ergo Pro pour une utilisation intensive (env. 25 euros) et le Protec pour une utilisation quotidienne (env. 10 euros). Ces EPI sont évalués catégorie UNS1 à 50 lavages à 60 °C, ce qui en fait une solution « made in France » performante, durable et relativement économique. Conformes aux exigences de l’Afnor, ils existent en plusieurs couleurs et deux tailles.

www.masques.navailles.fr



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Gantois et Métal Déployé chez Drouault

    C’est officiel depuis septembre 2019, les deux spécialistes français de la transformation de tôles métalliques font désormais partie du groupe Drouault Industries.

    26 février 2020

  • Une passerelle opérationnelle

    Les travaux de restauration sur la passerelle Bénéteau, à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée, sont terminés.

    24 février 2020

  • Apprendre à souder en réalité augmentée

    La réalité augmentée a fait son entrée au CFA BTP de Montigny-lès-Metz. Un poste de soudure virtuelle a été installé dans les locaux de l’établissement, pour faciliter l’apprentissage.

    23 février 2020

Dossiers de la rédaction

Produits et Services