Profession

Un distributeur pour les EPI

MEYER, Jan | 4 juin 2020 |

C’est une obligation. Pour reprendre le travail, l’entreprise doit mettre à disposition des salariés et des sous-traitants des EPI spécifiques contre la propagation du virus. Pourquoi pas un distributeur ?


La gestion des EPI (équipements de protection individuelle) est devenue plus contraignante depuis l’épidémie du coronavirus. Il n’est pas question de bonne volonté, mais d’obligation légale. Les masques, les gants, le gel hydroalcoolique… ce sont là les trois principaux moyens à utiliser dans la lutte contre la propagation du virus. L’une des solutions est de mettre ces produits à disposition des salariés soit en libre-service soit avec une personne désignée qui fait la distribution. La troisième voie est de recourir à un distributeur automatique, à l’image d’un distributeur de boissons. Würth, spécialiste de l’outillage et aussi des EPI, propose l’Orsymat, un meuble distributeur qui fonctionne sur le principe d’un contrat de location. Deux versions sont disponibles : Essentielle et Premium qui dispose de plus de boîtes que la première. L’avantage est qu’en métallerie on a besoin de toute manière de toute une série d’EPI qui peuvent aussi être placés dans ce distributeur. Les salariés y accèdent via un badge électronique nominatif.

www.wurth.fr



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction