Profession

Obtenir votre PGE ?

MEYER, Jan | 4 mai 2020 |

Le dirigeant métallier Lionel Moretto à Plaintel (22) a fait la démarche auprès de BPI pour demander un PGE (prêt avec garantie de l’état). Il a deux sociétés (Métafer cfer et Métafer Patrimoine) et propose des conseils utiles pour l’obtention de ce prêt.


Étape 1 :

Faire un bilan de trésorerie et de charges à payer sur un mois normal (avant crise), faire un tableau de règlement comptable. Ce document n'est pas forcément demandé, il aura son importance dans ce qui suit.

Étape 2 :

Je ne prends le cas que des sociétés créées il y a plus d'un an. Je prends 25 % du CA de l'année déposée au greffe, c'est la somme maximum que l'on peut demander en prêt. Prendre la masse salariale de l'année déclarée au greffe et la multiplier par deux, si c'est plus intéressant.

Exemple dans mon cas : Chiffre d'affaires 2018-2019 (je clôture fin juillet) 25 % de 1 900 000 = 475 000 €.

Attention : trois raisons pour ne pas demander la totalité :

1/ Il faut obtenir l’autorisation de la banque partenaire. Plus on est raisonnable, plus vite on a l'accord, d'où l’intérêt du tableau de règlement de l'étape 1.

Je conseille de prendre l'ensemble des charges d'un mois et de le multiplier par 2 

2/ Attention car, comme expliqué dans les documents, ce prêt est avec un report de 12 mois pour commencer à payer les échéances (si on ne peut le rembourser par anticipation). Il n'est donc pas en immobilisation et alourdit fortement notre taux d'investissement et d’endettement, ce qui peut freiner l'accord de la banque partenaire, mais aussi en cas de besoin d'investissement dans l'année, de bloquer les projets.

3/ On a le droit de refaire une demande tous les mois (une fois par mois) donc, en cas de nouveaux besoins, il suffira de refaire une demande et ce jusqu'au 31 décembre 2020 

Exemple dans mon cas : j'ai fait une demande de 250 000 €.

Étape 3 :

Faire sa demande à sa banque partenaire = somme souhaitée + tableau de règlements (si fait). Normalement la banque donne son accord dans la journée  

Très important : lui demander son code Banque et son code Guichet.

Étape 4 :

Aller sur le lien attestation-pge. bpifrance.fr pour obtenir un identifiant unique, c'est rapide à remplir. À la fin du questionnaire, on télécharge le fameux document pour l'envoyer à la banque.

Étape 5 :

Une fois envoyé à la banque l'identifiant unique BPI, celle-ci prépare un PGE (prêt avec garantie de l’état) et un "Avis relatif à un produit d'assurance emprunteur " dans lequel il est évident qu'il faille cocher la case = je refuse le conseil "de prendre une assurance de prêt », l’état se portant caution à 90 % de ce prêt. Attention, si votre banque ne fait pas la signature avec une signature électronique , il faudra envoyer ces documents par courrier , ou le déposer à l’agence.

Une fois passé ces étapes, c’est relativement rapide. Le plus long est d'établir son besoin, d'où l’intérêt de voir avec son comptable l’élaboration d'un tableau de règlement.

Lionel Moretto 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Publi-communiqué Reed Expositions

    Mondial du bâtiment 2019

    Le grand rendez-vous du bâtiment aura lieu du 4 au 8 novembre

    1 septembre 2019

  • De la continuité des mains courantes

    Faut-il obligatoirement assurer la continuité des mains-courantes pour garantir l’accessibilité? La question revient souvent chez les métalliers. La réponse du service technique de l’Union des métalliers.

    24 mai 2019

  • BM Métallerie assure sa transmission

    Fondée en 1981 par Bernard Boisseau, l’entreprise BM de Saint-André de la Marche (49) a depuis le 30 avril un nouveau dirigeant.

    24 mai 2019

Dossiers de la rédaction