Profession

Les abus de Dati

MEYER, Jan | 19 février 2020 |

La volonté de faire du buzz en gonflant les chiffres de la criminalité est courante en période préélectorale. La candidate LR à la mairie de Paris a quelque peu abusé de la méthode.


Les périodes préélectorales sont propices aux coups d’éclats. Depuis la montée en puissance des réseaux sociaux, la tentation du buzz est devenue une constante de la vie politique. C’est sans doute dans cet esprit que, Rachida Dati, candidate LR à la mairie de Paris,  a gonflé exagérément le chiffre des cambriolages. « Vous savez, il y a plus de 200 cambriolages et de vols par jour à Paris », a-t-elle affirmé le 18 février sur l’antenne de RTL. Or, selon les chiffres disponibles en ligne auprès du ministère de l’Intérieur, il y aurait eu « 18 326 cambriolages signalés » en 2019 dans la capitale, soit 50 par jour. Un chiffre certes en forte hausse (en 2016 on en comptait 4 000 de moins), mais loin des chiffres imaginés par la candidate LR. Cependant, dans ce contexte, les serruriers de ville et les métalliers du Grand Paris sont les principaux gagnants. La pose de portes blindées, de grilles, d’alarmes et de vidéo surveillance reste plus que jamais un marché porteur.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Rapprochement Mevaco et RMIG

    L'univers de la tôle perforée et du métal déployé voit naître un géant de 800 personnes.

    26 septembre 2019

  • Changement chez Trumpf

    L’industriel allemand a changé sa direction en France. Gilles Caquot est depuis cet été patron de la filiale.

    25 septembre 2019

  • Saint Eloi chez les Ch'tis

    La prochaine célébration du saint patron des métalliers se déroule à Lille. La bonne ambiance devrait être au rendez-vous.

    25 septembre 2019

Dossiers de la rédaction

Produits et Services