Profession

Les Marquises de Michèle Pellet

Jan Meyer | 4 juin 2019 |

Michèle Pellet dessine à la plume et à l’encre de chine. Son travail est un témoignage exceptionnel sur les ouvrages en fer forgé. Son nouvel album est dédié aux Marquises.


Les dessins de Michèle Pellet supposent un sens élevé de l’observation, ils sont les témoins d’un patrimoine en voie de disparition. Il y a donc dans la collection « Fer et Styles », un travail de mémoire. Comme le rappelle Michèle Pellet dans son dernier album dédié aux marquises : « en ce début du vingt-et-unième siècle, les marquises se raréfient victimes des agressions climatiques, d’un manque d’entretien, de l’urbanisation galopante et souvent de prétextes fallacieux pour faire place nette dans un désintérêt quasi général ». Il y a une forme d’acte de résistance au temps et au progrès technique chez cette dessinatrice historienne passionnée de serrurerie et de ferronnerie. Tout est réalisé à la main, le dessin évidemment mais aussi le texte et la reliure. Cela fait de cette collection d’ouvrages un cas atypique en cette époque de digitalisation et de dématérialisation.« Les Marquises », Michèle Pellet, autoédition, avril 2019, 77 pages. Contact : pelletmich@gmail.com



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services