Profession

Charpente en forme olympique

MEYER, Jan | 14 février 2019 |

2018 a été positif pour la construction métallique. Les perspectives restent encourageantes. Grands travaux et événements sportifs maintiennent le volant d’activité. Reste la question des recrutements…


Par un soleil radieux et avec une vue sur la Tour Eiffel, Roger Briand, président du SCMF (Syndicat de la construction métallique de France), a annoncé à la presse les résultats de sa filière en 2018. « L’exercice se clôture sur un bon niveau d’activité, avec une progression de 4% pour un marché établi à 3,7 milliards d’euros ». Les carnets de commandes des charpentiers métalliques français sont remplis et la visibilité est de 6 mois toutes tailles d’entreprises confondues. L’activité est tirée par les grands chantiers tels que les gares (Grand Paris et métropolisation), le bâtiment industriel qui reste sur une tendance positive et les bâtiments tertiaires qui « bénéficient d’un effet aspiration créée par la préparation des Jeux Olympiques de 2024 ». Globalement, cette profession qui reste atomisée en France, profite des chantiers de rénovation et de surélévation dans les bâtiments tertiaires ainsi que par la construction de parkings aériens. Ce dernier secteur devrait être porteur pour les dix prochaines années compte tenu des restrictions de circulation automobile dans les grandes villes. Une ombre au tableau toutefois : le recrutement. « Nous avons besoin de recruter au moins 15 000 personnes d’ici 2024 », annonce Roger Briand. La pénurie de main-d’œuvre, notamment dans les unités de production, est en partie compensée par les investissements dans des outils automatisés et la robotisation. Une bonne nouvelle pour les fabricants de machines de débit-perçage…  



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Expo Hommage à Serge Marchal

    Artiste et ferronnier d’art, Serge Marchal était une figure reconnue parmi les Compagnons du devoir. Disparu en février 2018, une exposition lui rend hommage.

    14 mars 2019

  • Les robes « importables » de Paco Rabanne

    Il avait été un véritable rebelle de la mode dans les années 60. Une exposition à Rouen rend hommage à ses robes en métal.

    11 novembre 2018

  • LES « BONS PLANS » DE DEMAIN

    À quand le boom du BIM ?

    Tout le monde en a entendu parler mais combien de professionnels ont véritablement réalisé un projet en BIM ? La position des métalliers est particulière sur le sujet. Ils ne sont ni aux avant-postes ni à la traîne. Sur le plan technique, ils ...

    27 août 2018

Dossiers de la rédaction

Produits et Services