Profession

Raphaël Gabion a quitté Axalta

Jan Meyer | 7 juin 2018 |

Julien Marti et Raphaël Gabion.
Il était depuis plus de dix ans l’interlocuteur des métalliers sur les peintures poudre. Fin mai Raphaël Gabion a quitté Axalta.

Sa tête était bien connue des dirigeants métalliers qui participent aux événements de l’Union. Raphaël Gabion a passé 21 ans dans la peinture poudre chez Axalta. Les onze dernières années il a animé le réseau d’applicateurs Star Coater et, à ce titre, il a été un défenseur actif de la revalorisation de ce métier. A 46 ans il a décidé « de relever un nouveau challenge pour sa seconde partie de carrière ». Il quitte la poudre pour le support mais restera dans l’animation de réseau. Plus exactement, Raphaël file chez le gammiste aluminium Sépalumic. Avant son départ, il a transmis le relai à son successeur. Julien Marti, 39 ans, titulaire d’un DESS de chimie a déjà passé 15 ans chez Axalta. « Je suis pleinement conscient de l’importance de la mission qui m’attend, explique-t-il. Je mesure à quel point les métalliers sont attentifs à la qualité du traitement de la peinture sur leurs ouvrages. C’est aussi ce qui rend cette mission d’animation si intéressante ».



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • LES « BONS PLANS » DE DEMAIN

    À quand le boom du BIM ?

    Tout le monde en a entendu parler mais combien de professionnels ont véritablement réalisé un projet en BIM ? La position des métalliers est particulière sur le sujet. Ils ne sont ni aux avant-postes ni à la traîne. Sur le plan technique, ils ...

    27 août 2018

  • Métal et végétal, matières fusionnelles

    Il s’agit d’une des plus anciennes alliances de matériaux. Comme le manche d’une pioche ou d’une épée, le fer a toujours épousé le bois. Métal et végétal sont décidément faits pour s’entendre. Dans l’aménagement des espaces verts, publics comme ...

    25 avril 2018

  • Pour une année en réussite

    Il y a tant de bonnes choses à souhaiter à la métallerie, que l'on ne sait pas où commencer. Souhaitons nous que l'image du métier s'améliore encore, que plus de jeunes se forment et que les dirigeants retrouvent le sourire.

    2 janvier 2018

Dossiers de la rédaction

Produits et Services